Le Tartuffe:

Molière est un dramaturge français du 17ème siècle qui a écrit de nombreuse pièce pour le Roi Soleil. Tartuffe, ou L’imposteur, est l’une d’entre elle, cette pièce écrite en vers met en scène Orgon et sa famille ainsi que Tartuffe. Le Tartuffe a fait polémique dès sa première représentation et a dû être ré écrite par Molière pour qu’elle soit joue encore en changeant certaine scène. Mais après cette réécriture, est ce que Molière ne nous fait que rire ou nous fait-il quand même encore réfléchir ? En premier temps, je vais développer sur comment Molière nous fait rire et deuxièmement pourquoi et comment faire rire n’est pas le seul but.

 

Tartuffe est une pièce appelé comique, Molière utilise différentes astuces pour nous faire rire. Il y a différents comique utilise dans cette pièce, le premier que l’on peut relever est le comique de jeu. Dans une scène, Orgon est sous la table pendant que Tartuffe fait des avances à Elmire. Dans cette scène, il y a un comique de jeu, Elmire fait tout son possible pour que Orgon sorte de sous la table pourtant il ne le fait pas. Il écoute patiemment ce que Tartuffe dit à Elmire et comprends les gestes pervers qu’il fait. Cette scène est amusante parce que nous, en tant que spectateurs, nous savons que Orgon est sous la table alors que Tartuffe non. La fin de cette scène est tout aussi amusante car quand Orgon sort enfin de sous la table, il n’est pas choqué des avances de Tartuffe pour sa femme, mais il est choqué que parce que Tartuffe l’as trahit. Un autre comique est utilisé, le comique de mot. Lors d’un dialogue entre Valère et Marianne, les deux amoureux font preuve d’un comique de mot. Ils pensent que l’autre ne l’aime plus alors que si, ils se coupent la parole, finissent les phrases de l’autre et utilise des mots qui nous font rire. Malgré un ensemble amusant et des scènes paraissant légère, Molière veut nous faire passer des messages.

 

En second plan, même si cela peut nous paraitre évident, l’auteur est un grand activiste. Il nous fait réfléchir sur le pouvoir immense de l’Église a l’époque, Orgon n’arrive pas a accepté que Tartuffe est un imposteur à cause de sa foi. Tartuffe est un faux dévot hypocrite qui profite de la fortune d’Orgon et l’arnaque. Une des scènes qui nous montre le vrai visage de Tartuffe est la scène mythiques ou tartuffe dit à Dorine « Couvrez ce sein que je ne saurais voit » tout en regardant sa poitrine. Ici le faux dévot fait preuve d’hypocrisie et ne respecte pas les principes de la religion qu’il est sensé représenté. Molière dénonce le mensonge car à la fin de la pièce, Tartuffe est arrête et mis en prison pour escroquerie. Cette pièce a fait un grand scandale dès sa première représentation a cause de la réputation des religieux dans celle-ci.

 

La pièce du Tartuffe est une des pièces françaises les plus connues, pourtant elle nous fait beaucoup réfléchir sur des problèmes de l’époque l’écriture ainsi que des réflexions intemporelles. Le terme Tartuffe est même maintenant utilise pour qualifier un imposteur hypocrite. Le théâtre est une façon assez simple et efficace pour nous faire réfléchir tout en s’amusant.